Deposer
La Newsletter

Restez informé de toutes les nouveautés disponibles et les infos utiles pour vivre à la campagne.

"Vivre à la campagne" propose exclusivement des annonces immobilières et des emplois en secteur rural.

 

Immobilier en zones rurales dans toutes les régions de France. Accédez à notre sélection d'annonces vertes pour trouver votre propriétée rurale, votre maison de campagne ou de village...

Revue de Presse Mai 2014

En temps de crise, il vaut mieux "Vivre à la Campagne"

 

Jacques Attali poursuit sa série d'articles sur l'aggravation de la crise. Morceaux choisis:

 

1- La crise sera pire que les précédentes, en particulier en Europe. Pour deux raisons : d’une part, parce que presque tous les jokers ont été utilisés -nul ne pourra s’endetter d’avantage- et la BCE, même en utilisant tous les moyens à sa disposition, y compris les plus hétérodoxes, ne pourra pratiquement rien. D’autre part parce que, à la différence des crises précédentes, le monde est loin d’être en paix ; les guerres et les menaces de guerres, civiles ou entre nations, se multiplient rendant les investisseurs plus frileux encore.

2- Il n’y aura alors plus d’autres solutions que de payer la note ; en clair, de rembourser les dettes ou de les annuler. Et cela ne pourra être fait, en particulier en Europe, qu’en mettant à contribution les détenteurs finaux des créances, c’est-à-dire les épargnants, qui verront leur épargne spoliée, non par l’inflation, mais par une ponction sur leurs comptes, comme cela fut le cas à Chypre 

La suite sur le Blog de M Attali

 


Jusqu'où les méga-agglomérations vont-elles continuer à grandir ?

 

Le phénomène est observé depuis plusieurs années déjà: les plus grandes villes du monde se transforment progressivement en «méga-régions». Ces «villes sans fin» peuvent atteindre des tailles de population impressionnantes équivalentes à celle de pays entiers: 52 millions pour le groupe d'aires urbaines formé de Boston et Washington DC, 43 millions pour celui formé de Rio de Janeiro et São Paulo.

 

Les méga-régions chinoises de taille moyenne peuvent quant à elles atteindre 30 millions d’habitants. Celle de la province de Sichuan devrait atteindre les 105 millions. Avec 9 millions d’habitants, Chongqing n’y est que la seconde ville derrière Chengdu (14 millions), et est entourée de quasi-bourgades de banlieue d’un millions d'habitants chacune. La région formée autour de Hong Kong, Shenzen et Guangzhou devrait, elle, rassembler 120 millions de personnes. 

 

La suite sur SLATE.


Nicholas Georgescu Roagen un pensée économique politiquement incorrecte

 

Au delà des intuitions que nous pouvons partager sur le sort de notre planète et de notre modèle de civilisation, des scientifiques convergent dans leurs disciplines respectives vers des conclusions similaires. C'est le cas de Nicholas Georgescu Roagen (1906-1994), ancien mathématicien et économiste qui développa des théories innovantes et étudia les relations économie-environnement. Certaines de ses conclusions sont à mettre en perspective avec la crise actuelle:

 

1- Le processus économique matériel ne peut se répéter et s’accroître indéfiniment dans un monde où l’énergie et les matières premières sont limitées,

 

2- Le recyclage, la découverte de procédés de production sobres en énergie, ralentiront certes la pénurie, mais ne permettront pas pour autant de faire face dans l'état actuel des connaissance aux millénaires à venir,

 

3- "L'humanité devrait progressivement réduire sa population à un niveau qui lui permettrait de pouvoir être nourrie par la seule agriculture biologique. Bien entendu, les nations qui connaissent aujourd'hui une forte croissance démographique auront un effort difficile à fournir pour obtenir le plus rapidement possible des résultats dans cette direction."

 

La suite sur Wikipedia